Formation Autorisation de conduite Lyon

Comment obtenir une autorisation de conduite Demande de Devis

Pour les salariés utilisant de manière occasionnelle un véhicule de levage sur leur lieu de travail, une Autorisation de conduite suffit.

En effet, si l’acquisition du CACES permet à l’employeur de délivrer une autorisation de conduite, il est toutefois possible d’acquérir une autorisation de conduite, sans passer l’examen du CACES.

Et ce, en suivant une formation adéquate (à condition d’être majeur et de bénéficier d'un certificat médical) composée d'une partie théorique et d'une mise en pratique. Il n'y a donc pas une dernière journée de tests (examen) pour obtenir le CACES.

Une société aura tendance à accorder plus facilement une autorisation de conduite à un salarié bénéficiant déjà du CACES (le contrôle des connaissances est plus rigoureux dans le cadre d'une formation CACES)

Il faut savoir qu’une autorisation de conduite n’est délivrée qu’après vérification de l’aptitude médicale de la personne par le médecin de travail, et qu’après l’avoir informer sur les lieux sur lesquels elle sera amenée à travailler ainsi que sur les instructions à respecter.

Il faut savoir également que l’employeur autorise un salarié à conduire uniquement dans ses locaux, avec son matériel et que la durée maximale d’une autorisation est ne peut excéder un an (validité de l’aptitude médicale). En aucun cas l’autorisation n’est valable pour le salarié s’il est amené à travailler dans une autre entreprise, même si la durée de validité de l’autorisation n’a pas expiré et même si le salarié possède le CACES.

Dans le cas d’un changement d’employeur au sein d’une entreprise il est nécessaire que le salarié se voit réattribuer une nouvelle autorisation de conduite, de la part du nouvel employeur.

Il existe un cas particulier où une entreprise extérieure peut intervenir, dans ce cas le chef d’établissement de l’entreprise extérieure peut délivrée l’autorisation de conduite de la personne intervenante à condition que celle-ci prenne connaissance des lieux et des instructions à respecter sur le site d’intervention.

L’entreprise accueillant l’intervenant se doit également de vérifié la validité de l’autorisation de conduite.

Il faut bien garder à l’esprit que le permis de conduire ne dispense pas d’une autorisation de conduite.

Le permis de conduire est une obligation du code de la route alors que l’autorisation de conduite est une obligation du code du travail.

Exemple de documents relatifs à l'autorisation de conduite


Modèle AC

Modèle AC

source : http://www.inrs.fr/